La genèse #2 – la préparation

admin-boobyblu La genèse

@Isabeille

La préparation

Rien ne peut être parfait

Ce n’était simple, pour personne. Le plus dur a été de le dire à nos parents respectifs. J’aime énormément mes parents et le leur dire que la décision a été prise ne fut pas facile… quand j’y repense j’ai le cœur qui me serre.

Heureusement, j’ai des parents adorables et nous souhaitent le meilleur. Ils nous veulent surtout heureux. L’idée de ne plus voir ma famille pendant un certain temps m’a été très dur et l’est toujours ainsi que mes amies et mes collègues du Théâtre que j’aime tant et je pense que c’est pour moi ce qui a été le plus difficile.

Le temps limité

Ensuite l’organisation et le temps courent toujours après nous. Ce fut pendant la période en hiver 2015-2016. J’avais encore une exposition à préparer avec un vernissage le 13 juin 2016 avec la sortie de mes 3 livres. Mon plus grand garçon Marco m’a beaucoup aidé pendant cette période. Nous avons planifié l’été 2016 car les enfants ont les vacances scolaires et pour nous la possibilité est plus grande de prendre notre envol. Seul bémol pendant cette période tout le monde est en vacances, hormis quelques belles personnes qui ont pu nous prêter mains fortes, nous héberger et aussi s’occuper de nos deux garçons Diego et Verón.

Nous avions en tout et pour tout entre le moment de la décision et le moment de partir que quelques mois devant nous pour gérer l’impossible. C’est-à-dire tout quitter : la maison, m’occuper de l’exposition, trier les affaires, les formalités, organiser l’école pour les enfants, les médicaments à répertorier, transférer nos affaires personnelles dans le camping-car avec les enfants en plein été de la Suisse via l’Algarve au Portugal. Ensuite depuis le port à Olhão, Algarve, organiser un transfert pour amener nos valises sur le bateau sur l’ile de Culatra en ferry. Puis, il a fallu remonter une fois encore le camping-car vide en Suisse pour finaliser les travaux. Lorsque finalement tout fut bouclé, nous avons fais nos adieux définitifs à la Suisse, école, nos parents, amis et sommes partis en avion.

 PROCHAIN BLOG: La genèse #3 – Le choc